Thérapie primaire

Le goût de vivre

 

Dans un coquille de noix :

Pour vous permettre d’accéder peu à peu au goût de vivre, cette pratique vous aide à mesurer l’impact des péripéties de votre petite enfance - parfois même jusqu’aux événements qui ont entouré votre conception - sur le développement de votre personne et la façon dont vous avez vécu ou survécu jusqu’à ce jour.

Elle est systématisée en quatre étapes que vous avez à parcourir chaque fois que dans une situation du quotidien vous vous sentez en détresse ou éprouvez une manifestation plus spécifique (ou symptôme) de votre souffrance.

Les deux premières vous font revenir sur les circonstances factuelles de cette situation et les détailler pour identifier exactement ce qui précisément a déclenché votre mal-être ou quelque autre manifestation plus concrète de votre souffrance (avec souvent pour premier signe une perte de contact avec le présent).

Les deux dernières vous font déplorer d’abord les conséquences immédiates de l’épisode en question puis définir ce qui relève d’une situation de votre passé (ayant impliqué vous-même et d’autres personnes), plutôt que de l’immédiat (et des personnes impliquées dans cet immédiat), afin d’en tirer des conclusions qui, bien que souvent douloureuses, soulagent et s’avèrent réparatrices.

Si vous êtes déterminé(e) à poursuivre un tel travail avec endurance, vous aurez la joie de découvrir petit à petit tout ce que peut vous réserver la relation aux autres en même temps que s’atténueront les manifestations de votre souffrance même les plus tenaces.

 

Plan du site  - Ils orientent sur ce site  - Charte éditoriale   - Politique de confidentialité   - Commentaire ou problème sur le site  - Hébergement  - Etablir un lien  - Recommander ce site